CHAMPAGNE ARDENNE avril 2016

Si vous êtes de passage sur la région Champagne-Ardenne, vous pourrez trouver des clubs forts sympathiques où l’on peut pratiquer l’Aïkido en toute amitié. Lors d’un de mes déplacements sur Charleville Mézières, plutôt que de rester à l’hôtel le soir, j’ai décidé d’aller promener un peu mon Hakama dans les alentours.

 

Après quelques recherches j’ai donc trouvé un club pour aller pratiquer le mardi soir sur Reims.Comme d’habitude, une petite prise de contact préalable par téléphone ou SMS avec l’enseignant ou une personne du bureau. Le but étant une de se présenter rapidement et d’avoir la confirmation qu’il y ait bien cour le soir même. Bien évidemment de savoir aussi s’il est possible que je puisse assister au cours, et c’est parti pour presque 90km de route! L’Amicale JAMIN (2 rue de Bétheny à Reims) est une association qui, -tout comme le M.A.M.- fédère plusieurs disciplines martiales (Karaté, Aïkido,..) mais également d’autres activités (Football, Futsal,..)

 

 La section Aïkido est relativement jeune car elle a été ouverte en 2012. Deux cours sont proposés, les mardis (18h30/20h) et jeudis (18h30/21h). La section est déjà forte d’une quinzaine d’adhérents, pas tous débutants.

Il faut dire que Jean-Louis propose variantes et applications de mouvements dans ses cours et cela semble assez apprécié. C’est peut-être cela l’ingrédient qui fait la différence..

Le cours de Jean-Louis se déroule avec une logique de progression claire et compréhensible par tous, le tout dans la bonne humeur !

 

Merci Jean-Louis pour ton accueil !

Après avoir apprécié ce moment de pratique avec Jean-Louis et ses élèves, je reprends la voiture et la direction de mon hôtel à Charleville Mézières.

Boosté par ce premier contact d’Aïkido en Champagne Ardenne, je décide d’aller encore un peu plus loin le lendemain et de visiter un autre club dans la région….. à 120km de là: l’Aïkido Club Chalonnais (Châlons en Champagne).Après un rapide échange de SMS avec la personne mentionnée comme contact sur le site de la FFAAA pour ce club, on me confirme : « la porte est grande ouverte» !

 

Je me rends donc au Complexe Gérard Philippe, 19 Avenue du général Sarrail 51000 Châlons en Champagne.

J’avoue en premier lieu m’être trompé d’adresse car je me suis rendu directement à l’amicale JAMIN pensant que les cours avaient lieu sur place, mais les cours d’Aïkido ont lieu à 2 km de là, au Gymnase Saint Exupéry (au 22 rue de Saint Exupéry)

C’est une très grande salle de sport où Karaté et Aïkido se partagent la surface de tatamis simultanément. L’ambiance globale qui se dégage est d’ailleurs assez martiale car le temps est rythmé par le kiai, les bruits de chutes et de froissements de kimonos en tous genre et cela ne gêne en rien les pratiquants de l’une ou l’autre des disciplines. Concentration et respect..

L’enseignant est Jean-Louis REVIRON. Il a commencé l’Aïkido fin des années 70, il côtoie alors les maitres Tamura et Cardot puis le cercle Tissier pendant quelques années.

J’arrive un peu en avance pour éviter le retard du jour précédent, le Dojo est très sympathique et les pratiquants que je rencontre à mon arrivée engagent de suite la conversation: Le lien est immédiatement créé.

Le club propose plusieurs créneaux horaires :

Adulte :

MARDI 19H30-21H30

MERCREDI 19H30-21H30

VENDREDI 17H45-19H45

Enfant :

MERCREDI 18H30-19H30

SAMEDI 14H00-15H00

 

Après un entrainement plutôt physique qui enchaine les gainages et les efforts physiques c’est Jean-Pierre Maillard (Sandan) qui assure le cours ce soir.

Le cour est relativement tonique et se déroule encore une fois dans la bonne humeur. L’occasion m’est donnée en fin de cours de servir de uke pour aider à la préparation du passage d’un membre du club qui présentera son 3 eme dan en juin prochain. Tous mes vœux de réussite au passage !

Le travail présenté aux armes était d'ailleurs riche et de qualité !

 

Le cour s’achève comme il avait commencé, dans le partage..

Et après avoir longuement échangé autour du tatami sur nos différents parcours d’Aïkido, je suis invité à partager une bière (Orjy), créée….par un Aikidoka qui la commercialise localement dans la région Est.

 

Comme quoi, le brassage amène le brassage…. ;-)

 

Je conserve le souvenir de moments de pratique très agréables dans l’Est de la France.

 

Il faut également noter que les deux clubs que j’ai visités étaient ouverts alors même que nous étions en période de congés scolaire sur la région.

 

Merci pour votre accueil sympathique et sans aucuns doutes si vous me le permettez, lors d’une prochaine visite dans l’Est, j’irai avec plaisir pratiquer à nouveau chez vous .

Sylvain Delassus