© Copyrignt 2015 Montgeron Arts Martiaux (M.A.M.)

Twitter
Facebook
3-LOGO_SPORT RESP_150.png

Le fondateur de l'Aïkido, Morihei Ueshiba (1883-1969), fut inspiré par les plus grands maîtres d'arts martiaux du Japon de l'époque. Il étudia notamment le Jujitsu et l'escrime. Parallèlement à ce retour aux traditions samouraï, il enrichi sa pratique d'une philosophie pacifiste, faite de fraternité et d'harmonie.

 

Le terme Aïkido apparaîtra pour la première fois en 1942. En 1948, les américains, qui avaient interdit toutes pratiques martiales au Japon, autorisent la reprise de l'enseignement de l'Aïkido pour son caractère pacifique.

 

Morihei Ueshiba développa à partir de 1948 l'enseignement d'une discipline neuve et originale qui commença dès 1950 à se diffuser dans le monde entier.

L'Aïkido est donc basé sur le principe de non résistance et d'esquive. Il s'agit ainsi pour le défenseur (Tori) de maîtriser la force de l'attaquant (Uke), sans le blesser physiquement, par une suite de mouvements destinés a retourner cette force contre lui.

Les mouvements relèvent de techniques fondées sur quatre principes majeurs :

Extension, Centrage, Sphéricité, Canalisation de la force adverse.

Discipline riche et variée (travail à mains nues et pratique des armes), l'Aïkido est un art martial résolument moderne, en constante évolution. Précision du geste, beauté et pureté de l'attitude, harmonie du mouvement, notion d'équilibre, de centrage, de disponibilité, de vigilance, de rythme et de fluidité permettent à l'Aïkido d'allier l'aspect esthétique à la rigueur d'art martial.

Accessible à tous, l'Aïkido est un excellent instrument d'échange : "Au travers de sa pratique martiale, l'Aïkido a pour objectif d'améliorer les relations entre les personnes en favorisant le développement harmonieux de chacun. Dans cette perspective c'est à la valorisation mutuelle qu'il convient de s'employer, et non à l'affirmation de soi au détriment de l'autre, et c'est la raison pour laquelle la compétition, qui glorifie le vainqueur, n'a pas sa place dans notre discipline" (Source : FFAAA "Guide du débutant d'Aïkido")

L'Aïkido, la défense vrai...
L'Aïkido, art martial de défense par excellence, prend toute sa valeur dans notre société moderne, malheureusement trop souvent génératrice de violences et d'insécurité. Par la très grande variété de ses techniques, il permet de répondre à pratiquement toutes les situations difficiles où chacun peut un jour se trouver. Par la confiance en soi et le calme que la pratique procure, l'Aikidoka est à même d'évaluer rapidement la situation, d'esquiver l'attaque, et le cas échéant, de riposter avec efficacité.

L'Aïkido utilisant essentiellement la force adverse, cette efficacité est la même pour tous. (C'est pourquoi il peut être pratiqué par tous quelque soit l'âge ou le sexe).

 

Retrouvez toutes les informations de la section Aïkido du Montgeron Arts Martiaux  club !