LYON Février 2020 Dominique RASCLE

L’Aïkido crée un lien entre les personnes, un tissu social, une étoffe dont la beauté et la richesse sont proportionnelles à la diversité des fils qui la composent. Et multiplier les expériences, c’est croiser les fils pour renforcer la qualité et la résistance de cette étoffe...

En 2017, lors d’un déplacement sur la région Lyonnaise j’ai découvert le Centre Lyonnais des Arts Martiaux (CLAM).  J’avais alors poussé les portes du dojo et fait la connaissance de Dominique RASCLE (6eme dan AIKIKAI et UFA) avec qui j’avais alors commencé à croiser quelques fils..

La qualité des explications de Dominique mais également la progression technique qu’il avait délivré m’avaient impressionné (voir j’irai pratiquer chez vous 2017).

 

Dès lors, j’avais proposé à Dominique -d’un commun accord avec Norbert Debysert- qu’il vienne dès qu’il le souhaite pour donner un cours à Montgeron.

En Février 2018, profitant de son passage sur Paris la veille du stage des 4 shihan 8eme dan (Endo-Yasuno-Tissier-Miyamoto) -où nous nous étions d’ailleurs retrouvés- Dominique est monté nous voir à Montgeron afin d’animer un cours.

 

Il était alors accompagné de Géraldo de Carvalho, 6 eme dan, une occasion supplémentaire pour les aïkidokas Montgeronnais de nouer quelques nouveaux fils à leurs étoffes.

En février 2020, je profite d’un nouveau déplacement sur Lyon pour retourner voir Dominique. Cette fois-ci, mon planning me permet d’assister à deux de ses cours :

  • le lundi au dojo du CLAM  au 34 Rue Marietton, 69009 Lyon

    • 19h45 à 20H30 Armes gradés

    • 20h30 à 21h30 Aïkido gradés

  • Le mardi au dojo du Judo Club Lyon Villeurbanne (JCLV) au 13 Rue Antonin Perrin, 69100 Villeurbanne

    • 19h30 à 20H30 Aïkido gradés

    • 20h30 à 21h30 Aïkido débutants

Dominique continue toujours sa forte activité en Asie, en plus de la Chine où il se rend régulièrement depuis 12 ans, Dominique dirige des stages au Vietnam et à Taiwan

Il suit également Maître MINGYUE (Maitre taoïste, expert en arts martiaux internes de WUDANG : Taïchi, Qi Gong, Xingyi, Bagua), ce qui donne aussi une couleur particulière à sa pratique d’Aïkido.

 

La qualité des appuis au sol, la non-opposition, absorber l’attaque, contourner la force, le déséquilibre…

J’ai plaisir à retrouver Dominique qui est toujours aussi bienveillant et généreux dans ses cours -en expliquant tout ce qu’il fait- ainsi que ses élèves qui sont tous très motivés et sympathiques.

Le travail proposé par Dominique est tout en sensations, il met en avant la qualité du contact, la « pression sur UKE » et le relâchement du haut du corps tout en restant percutant.

Il n’est pas toujours aisé d’expliquer ce qui se passe lors la pratique des arts internes car tout ne se voit pas forcément, cela se ressent...

Je recommande donc à celles et ceux qui auraient la chance de pratiquer avec Dominique de porter leur attention sur ce qui se passe et d’essayer de ressentir que le fait de ne pas utiliser de force (ou d’épaules) dans les mouvements d’Aïkido est gage de puissance et de mobilité.

 

En fin de cours, Dominique fait pratiquer quelques mouvements de Qi Gong à ses élèves qui ayant compris les bénéfices de cette pratique n’oublient pas de le relancer en cas d’oubli..

Merci Dominique pour ton accueil pendant ces deux cours que j’ai vraiment apprécié et merci à tes élèves de m’avoir accueilli aussi gentiment.

J’ai passé de vrais bons moments que ce soit sur le tatamis ou en dehors, pendant nos longues discussions post-entrainement.  

Pour toutes ces bonnes raisons et parce que tes conseils Dominique font définitivement partie des fils qui composent mon tissu social d’Aïkidoka, de mon étoffe, j’irai de nouveau pratiquer au CLAM ou au JCLV avec grand plaisir..