PERIGUEUX, Gerard FREMONT Décembre 2018

Les déplacements professionnels, lorsqu’ils sont un minimum préparés, peuvent devenir une chance. Une chance de rencontrer des gens sympathiques et de pouvoir partager sur le plan de l’Aïkido et plus largement sur le plan humain.

J’ai eu en Décembre l’opportunité de me rendre en Dordogne pour mon travail. J’ai donc effectué - comme à mon habitude- une recherche rapide sur internet pour trouver un club.

C’est en plein cœur du Périgord blanc, du côté de Périgueux que j’ai trouvé le club d’Aïkido URANAGE de Coulounieix-Chamiers.

Le club se situe au Dojo départemental de la Dordogne, avenue Winston Churchill, 24660 COULOUNIEIX-CHAMIERS .

 Ses coordonnées étant sur le site ( http://www.aikidoperigueux.com), c’est directement l’enseignant que je contacte pour lui demander si je peux venir pratiquer dans son club.

Gérard Frémont, 4ème DAN, Brevet d'Etat DEJEPS a commencé avec Guy Ebersold à la MJC de Vichy  en 1976. Le monde étant petit et les routes de l’Aïkido ayant souvent été tracées en France par les mêmes pionniers, Gérard se retrouvera plusieurs fois à suivre Guy lors de ses visites… chez Michel Hamon.

L’architecture du Dojo départemental de la Dordogne, qui est complètement inclinée est très atypique et du coup, facilement identifiable.

La salle où se déroulent les cours d’Aïkido, en rez de chaussée, offre une très belle surface de tatamis.

L’accueil est immédiatement chaleureux et je suis rapidement convié à monter sur le tatami.

Débutants et pratiquants confirmés sont mélangés et sur tous les visages on peut lire des sourires, signe de la bonne ambiance tant de fois vue dans les clubs d’Aïkido.

Gérard, très sympathique anime son cours en appuyant sur l’importance de l’entrée IRIMI, de la prise de centre et de la distance entre UKE et TORI.

Gérard suit Yasuno sensei depuis plusieurs années et son travail s’en ressent dans ses formes de déplacements ainsi que dans ses rotations très courtes à l’image d’une forme d’Irimi Nage sur attaque Men Uchi. Gérard est également élève de Philippe Leon (DTR AQUITAINE) 7eme dan depuis 1996.

Les techniques s’enchaînent, j’essaye de pratiquer avec le maximum de personnes différentes et la première heure de cours se termine sans que je n’aie vu le temps passer.

Un de ses élèves OMAR, 2eme Dan (en préparation pour son 3eme) prend la seconde heure de cours.

Encore une marque de sympathie, il me laissera animer une partie du cours de la deuxième heure.

Si vous êtes de passage dans cette belle région, n’hésitez pas un instant et allez retrouver Gérard et la trentaine de pratiquants qui sont inscrits au club URANAGE de Coulounieix-Chamiers.

De mon côté, je sais que dès que l’occasion me sera donnée de retourner dans la région (et aussi parce que Gérard me l’a déjà proposé), j’irai pratiquer au dojo URANAGE.