© Copyrignt 2015 Montgeron Arts Martiaux (M.A.M.)

Twitter
Facebook
3-LOGO_SPORT RESP_150.png

Le Jiu-jitsu Brésilien (Jiu-jitsu Brasileiro en portugais), est un art martial brésilien dérivé du judo et importé par Mitsuyo Maéda (1879-1941) et développé par la famille Gracie. C’est un art martial jeune et en permanente évolution. Bien que peu médiatisé en Europe, il est réputé au Brésil, aux États-Unis et au Japon. le Jiu-jitsu brésilien est une lutte au sol se pratiquant avec ou sans kimono.

 

Chaque technique de finalisation se termine soit par un étranglement soit par une luxation (nuque, épaule, coude, poignet, hanche, genou, cheville)

Contrairement à la majorité des arts martiaux, qui privilégient le combat debout, pieds et poings, le ju-jitsu brésilien se focalise sur le combat au sol, domaine extrêmement technique et où le gabarit joue moins. L’expérience montre en outre que les bagarres de rue entre deux adversaires se terminent souvent au sol.

Cela s’avère d’autant plus juste si l’un des deux adversaires a fait le choix de combattre au sol. En effet, on peut souvent forcer un adversaire à aller au sol, alors qu’en revanche on ne peut jamais obliger l’autre à combattre debout.

Dès lors, la victoire dans un combat libre entre deux adversaires passe généralement par une maîtrise des techniques de combat au sol. Il en résulte une place nettement moins importante laissée en matière de projections ou de techniques de frappe du jiu-jitsu brésilien par rapport aux autres arts martiaux.