Sud Ouest AIKIDO Avril 2018

Après mon passage de lundi au club d'Aikido de L'Aviron Bayonnais Omnisport, je me dirige ce mercredi vers TARNOS dans le club Sud Ouest AIKIDO.

Ce club se situe Centre municipal Albert Castets, 2 place Albert Castets  40220 Tarnos.

J'arrive un peu en avance et je croise sur le parking une personne qui comme moi se rend au club d'Aïkido.

C'est une personne de passage également, mais qui n'en est pas à sa première visite ici..
Apparemment le partage à ici aussi tout son sens..

Les horaires sont :
Mercredi    19h30 à 20h30 – Débutants
                     20h30 à 21h30 – Avancé

Vendredi    19h30 à 20h30 – Débutants
                      20h30 à 21h30 – Avancé

La salle n'est pas équipée de tatamis et il faut les mettre en place au début du cours et les retirer à la fin ce qui -pour être honnête- s'est fait en 2 temps, trois mouvements car tout le monde met très volontairement la main à la pâte. 

Si l'une des significations que l'on donne au "AI" de Aikido correspond bien à "UNION" c'est bien ce qui caractérise le club Sud Ouest AIKIDO.

 


Ce sont en effet 3 élèves qui se sont réunis et ont repris le club il y a environ 10 ans faute de professeur attitré.

 

Jeunes 1er dan pour certains lors de cette reprise, ils sont aujourd'hui tous les trois 3 eme dan et l'un d'entre eux (Patrice) présente même son 4 eme dancette année.

 

Ils se sont partagés les cours afin de ne pas laisser tomber les pratiquants et la section. Ils ont réussi à faire de leurs diversité de travail une richesse que l'on ressent avec les personnes qui pratiquent ici. 

Les enseignants sont :

Patrice Clergeau  (prepa 4 eme dan) 
Agathe Lescos 3 eme dan
Aurélien Yvart 3 eme dan


  
J'ai déja rencontré Agathe lundi lors d'un cours qu'elle donnait dans un autre club pour dépanner et ce soir elle n'était pas présente.

 

Aurélien commence la première partie du cours en incluant pas mal de temps de travail  en jiu waza ce qui n'est pas pour me déplaire.

 

Le travail qu'il propose est bien détaillé et il donne des axes de correction pour tous les niveaux de participants.


Petite particularité lors de l'échauffement, passage obligé pour tout le monde par une chute après un kotegaeshi sur un gros tapis de gymnastique, aucune douleur et peu d'appréhension pour les débutants, c'est peut-être ce qui explique que tous les pratiquants chutent vraiment très bien et ce, quelque soit leur niveau.
 
Je pratique avec plusieurs personnes et apprécie à chaque fois la qualité de travail des membres de cette section.

Je ne sais pas encore que pendant la seconde heure de cours ce sera une des personnes avec qui j'ai travaillé qui prendra le rôle d'enseignant...

 

Là encore une richesse de partage à mon sens car par le jeu des enseignants "tournants" le professeur devient élève et vice-versa. 

La seconde partie du cours sera gérée par Patrice (avec qui j'ai travaillé plutôt à plusieurs reprises) qui prend donc la direction du cours avancé.


Avec un entrain et un sens de l'humour qui permettent de dédramatiser des points importants, il détaille les techniques en alliant des points de vues bio mécanique (liés à la posture de UKE) et des remarques humoristiques.. bref tout ce qu'il faut pour ne pas tomber dans le trop sérieux mais en conservant une véritable rigueur de travail.


Ce qui me vient à l'esrprit dans le travail d'Agathe (rencontrée plus tôt), d'Aurélien et de Patrice c'est leur engagement et la qualité de leurs postures martiales.

 

Un irimi est un irimi.

 En tous cas bravo pour cette cohésion d'équipe qui semble évidente.

A la fin du cours nous rangeons rapidement les tatamis, encore une fois tous ensemble. Un pot de l'amitié vient clôturer ce moment d"échange et de partage, mais comme il est déjà tard et que je reprends la voiture ensuite, le pot sera pour la prochaine fois, avec plaisir ! 

La prochaine fois que je reviens du coté de TARNOS j'irai avec plaisir pratiquer chez vous !